11 janvier 2018

Terra Santa News 13/01/2018

Cette semaine: catholiques et orthodoxes célèbrent le baptême de Jésus, l'Epiphanie et Noël. Suivi d'un focus sur les chrétiens de Gaza.

Loading the player...
Embed Code  

Pour demander une vidéo de qualité supérieure
Copy the code below and paste it into your blog or website.
<iframe width="640" height="360" src="https://www.cmc-terrasanta.org/embed/terra-santa-news-13-01-2018-14198"></iframe>
Pour demander une vidéo de qualité supérieure
Veuillez envoyer un email à :
info@cmc-terrasanta.org

Objet: Demande de vidéo de qualité supérieure

Message :
Archives personnelles / promotion du CMC / TV Broadcasting

http://cmc-terrasanta.com/fr/video/terra-santa-news-13-01-2018-14198.html

Aucune partie de cette vidéo ne peut être éditée ou diffusée sans un accord conclu au préalable avec le Christian Media Center convenant des termes et conditions de l'édition et de la diffusion.
EN PÈLERINAGE AU FLEUVE DU JOURDAIN POUR CÉLÉBRER LE BAPTÊME DE JÉSUS
En la fête du Baptême de Jésus, les fidèles se sont d'abord rendus au Jourdain pour la procession solennelle et la Messe, puis sur le Mont de la Quarantaine, où Jésus a été tenté par le diable.

LES CATHOLIQUES LOCAUX ET LES PÈLERINS CÉLÈBRENT L'ÉPIPHANIE A BETHLÉM
À Bethléem, à l'occasion de la fête de l'Épiphanie du Seigneur, le Custode de Terre Sainte a présidé les célébrations auxquelles participaient des pèlerins et des chrétiens locaux.

LES ORTHODOXES CÉLÈBRENT LE NOËL À BETHLEHEM
Les célébrations de Noël selon le calendrier oriental ont commencé le 6 janvier à Bethléem, avec l'entrée des chefs des églises grecque-orthodoxe, syriaque, copte et éthiopienne.

LES CHRÉTIENS DE GAZA, UNE MINORITÉ CONSTRUCTIVE
Ils souffrent du chômage, de la pauvreté, du manque d'infrastructures et du manque d'électricité, pourtant les chrétiens de Gaza sont une richesse sociale pour la population de toute la bande.

"MILLE ET UN CADEAUX POUR NOËL", UNE CAMPAGNE POUR LES PLUS PETITS
"Mille et un cadeaux pour Noël". C'est la campagne de Noël organisée pour la deuxième année consécutive par les jeunes chrétiens orthodoxes de Beit Jala. Un geste d'amour envers les petits.